Handball/23e édition de la CAN : Panthères : mettre le bleu de chausse

La Coupe d’Afrique des nations 2018 masculine de handball débute aujourd'hui à Libreville et se termine le 27 janvier.

Cet événement réunit tous les deux ans, depuis 1974, les meilleures équipes africaines masculines de handball. Dix équipes sont présentes cette année. La Tunisie, l'Algérie, le Cameroun, le Congo et le Gabon (pays organisateur) ont été logés dans le groupe A. L'Egypte (le tenant du titre), le Maroc, l'Angola, la République démocratique du Congo (RDC) et le Nigeria composeront le groupe B.

Plusieurs rencontres sont au programme ce mercredi, dont celle qui suivra la cérémonie d'ouverture de la compétition à 18h30, soit Gabon-Congo (groupe A). Les premières rencontres ayant été programmées avant cette cérémonie à 9 heures, Angola-Nigeria ; 11 heures Algérie-Cameroun et Maroc-Egypte à 13 heures.

La compétition est dominée par trois nations : la Tunisie (9 titres), l'Algérie (7 titres) et l'Égypte (6 titres). Ces trois pays sont les seuls à se retrouver régulièrement en finale depuis 1985. Depuis cette date, aucune autre nation n'a eu le privilège de soulever le trophée ou de terminer à la 2e place. Le dernier pays à avoir réussi à s'emparer de la seconde position du classement est le Congo-Brazzaville. C'était en 1983. Depuis, la Tunisie, l'Algérie et l'Egypte dominent la compétition.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.