Handball : Trop fort devant Al Ittihad, insuffisant face au Widad

Les Gabonais se sont imposés hier devant les Libyens sur le score de 26-15 . Ce qui leur a permis d'oublier leur revers sur le fil de samedi dernier face aux Marocains de Widad Smara (24-25).

EN mettant pied sur le sol tunisien vendredi dernier en fin de journée, les joueurs de Phoenix avaient à l'esprit que leur premier match contre Widad Smara (Maroc) le lendemain, dans le cadre du 39e Championnat d'Afrique des clubs champions de handball, serait loin d'être une partie de plaisir. Même si certains joueurs pensaient qu'ils avaient les armes pour terrasser leur adversaire marocain.

Le hic est que leurs espoirs de vaincre ont été vite balayés par des Marocains désireux de poursuivre sur leur lancée victorieuse entamée la veille. En effet, le Widad s'était débarrassé du club libyen d’Al Ittihad sur le score de 25-24, le vendredi. Bien que le résultat ait été serré, les Marocains ont enregistré, néanmoins, leur première bonne nouvelle dans la compétition.

La seconde est donc intervenue après un autre succès face aux Gabonais samedi dernier dans la salle des Sports d’Hammamet. Les protégés de Pablo Morel se sont inclinés de peu également (24-25). De quoi nourrir quelques regrets. « Il se peut que le travail effectué jusque-là ait pesé sur les organismes », avait indiqué samedi le capitaine Yannick Aubyang.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.