Handball : S'appuyer sur ses forces

Il s'agit d'une exigence pour le club gabonais qui doit prendre part au 40e championnat d'Afrique des clubs champions de handball, à Abidjan où il est attendu aujourd'hui.

PHOENIX est donc rentré d'une mise au vert à Brazzaville au Congo, où le représentant gabonais au prochain championnat d'Afrique des clubs champions de handball a disputé trois rencontres amicales.

Que peut ou doit-on retenir de cette ultime phase de préparation ?

Le moins que l'on puisse dire est qu'à deux jours de ses débuts dans la 40e édition de la plus prestigieuse des compétitions continentales des clubs, il s'agit maintenant de tirer les enseignements de ce déplacement dans la capitale congolaise.

Ainsi, retiendrons-nous trois choses essentiellement. La première est que le club gabonais y a disputé trois matches. Après une défaite (23-27) lors du premier round, au gymnase Nicole Oba, Phœnix a pris sa revanche (32-23) contre Pétrosport Orange du Congo.

L'ultime rencontre, incontestablement la plus relevée, a été remportée (27-25) face à une sélection des meilleurs joueurs de handball de Brazzaville.

Les résultats de ces trois sorties sont globalement positifs, et appellent le deuxième enseignement à tirer de la préparation au calme des hommes du coach Léandre Assélé. Celui-ci concerne aussi bien leur niveau actuel que la qualité du jeu produit.

RENFORTS

Et là, on a vu une équipe reposant sur des éléments comme Yannick Aubyang, Willy Moure Nguema, Didier Okito, Ange Junior Obame, Thérence Igalla, Yves Terry Nguema Aboghe, Stéphane Nze Mba et Warren Boungangha, dont le talent et l'expérience seront encore plus utiles à Phœnix lors du rendez-vous de la capitale économique ivoirienne.

On pourrait aussi citer Sterenstyl Wora Dia, mais l'arrière ou ailier droit n'a malheureusement pas pu disputer une seule r...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.