Handball : Phœnix monte en régime

Une première séance d’entraînement d’une heure et demie, vendredi dernier, au gymnase Nicole-Oba de Brazzaville, puis une seconde hier sur les mêmes installations. C’est ainsi que Phoenix a débuté sa mise au vert dans la capitale congolaise, en prélude à la 40e édition du Championnat d’Afrique des clubs champions prévue à Abidjan, du 19 au 28 octobre 2018.

Entre les deux séances, le club librevillois a disputé deux rencontres amicales contre Pétro Orange, le champion du Congo. La première a eu lieu samedi. Et les Gabonais se sont inclinés (23-27), au terme d’une partie qu’ils ont finie sur les rotules.

En effet, après une première période bien maîtrisée et qui les a pourtant vus mener à la marque (11-9), tout en atteignant l’objectif de moins de dix buts encaissés, les joueurs de Phœnix se sont littéralement effondrés en deuxième mi-temps.

Aux lacunes offensives (12 buts marqués et quasiment autant de ratés), se sont ajoutées des carences au niveau défensif, ponctuées par 18 buts concédés. Yannick Aubyang et ses équipiers ont, au cours de cette période, craqué physiquement. En témoigne leur impossibilité systématique de se replier durant les sept ultimes minutes de la rencontre. Ce qui a permis à Pétro Orange de refaire son retard, alors qu’il était mené de six points (11-17).





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.