Handball : Phoenix en mode Panthères du Gabon

Si les adversaires ne seront pas tout à fait surpris d'affronter des visages, pour la plupart, connus avec la tunique de Phoenix et des autres clubs du pays (Stade Mandji et Salinas), c'est la première fois que le club de Libreville va disputer une campagne continentale avec un effectif entièrement gabonais.

Parce que la Coupe d'Afrique des nations 2018 (17-28 janvier) à Libreville reste l'objectif prioritaire de la Fédération gabonaise de handball, l'entité fédérale, en accord avec l'état-major de Phoenix, a choisi d'envoyer une équipe essentiellement composée d'internationaux ayant, pour la plupart, pris part aux stages préparatoires déjà organisés dans la perspective du rendez-vous susmentionné.

Aux internationaux pensionnaires du club que sont le gardien de but Ulrich Apanga Evoundza, les ailiers Stéphane Warène Nze Mba et Willy Moure Nguema, l'arrière Sassou Semeglo Kossi et le pivot Junior Obame, ont été ajoutés d'autres porte-étendards Vert-Jaune-Bleu locaux. Du portier numéro un Rufin Essono Eny au demi-centre Carl Tsagoulela Nzamba, en passant par les arrières Sterenstyl Wora Dia et Arnaud Remanda, Ousmane Camara ; les ailiers Willy Moure Nguema, Régis Djimbi, Robin Tchamda Rolenga et Emile Nathanaël Litona Somand, ou encore les pivots Damien Boubala et Joe Parfait Mbougou.

Auxquels ont été ajoutés Yorick Davy Aubyang Milama, Yves Terry Nguema Aboghe et Chérubin Tabanguet, sans véritable port d'attache depuis quelques mois.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.