Handball : Phœnix dans un groupe jouable

Hormis le double tenant du titre, Al Aly d’Égypte, Phœnix du Gabon a hérité des adversaires à sa portée dans la poule B du 35e Championnat d'Afrique des clubs vainqueurs de coupe (CACVC) de handball. Lequel est prévu du 5 au 15 avril prochain à Oujda, au Maroc.

Outre l'ogre égyptien, le club gabonais affrontera les Tunisiens de l’Étoile sportive du Sahel qui ont déjà inscrit leur nom au palmarès de la compétition, et Mekele 70 d’Éthiopie. Le tirage au sort a été effectué mercredi à Abidjan au siège de la Confédération africaine de handball (Cahb).

Willy Moure Nguema et ses partenaires devraient viser, réalisme oblige, la deuxième place d'un groupe comptant le favori numéro un du tournoi. Ce qui leur ouvrira les portes des quarts de finale. Et ils en ont la possibilité, car comptant des éléments ayant déjà le vécu du haut niveau du handball africain, aussi bien en club qu'en sélection.

Après une participation presque ratée en Côte d'Ivoire où, en octobre dernier, ils ont occupé une modeste huitième place à la 40e édition du Championnat d’Afrique des clubs champions (CACC), et un nouveau titre de champion du Gabon remporté en décembre 2018, le coach Léandre Assélé et sa bande ont repris les entraînements depuis février dernier, pour préparer le rendez-vous de la ville du nord-est du Maroc.

Atteindre le top huit continental est donc le minimum que Phœnix puisse faire.



Guy-Romuald MABICKA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.