Handball : L’Espérance de Tunis souveraine

Vainqueur des Egyptiens de Al-Ahly au terme d'une finale qui restera dans les annales, le tenant du titre demeure sur le toit du continent.

QUAND la chance du champion s’ajoute à des productions globalement abouties, l’issue reste une évidence : l’Espérance Sportive de Tunis (ESS) ne pouvait que conserver son rang de numéro un au sommet de la hiérarchie de la Coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de Coupe (CACVC).

Sacré pour la première fois lors de l’édition écoulée à Oyo (Congo), la formation tunisoise a remis le couvert, au sortir de la levée que Libreville a accueillie, du 15 au 24 mai 2015. Un titre obtenu, au bout de deux ultimes combats homériques, par un groupe qui est monté en régime au fil des sorties.

D’abord en demi-finale, où les Espérantistes ont eu besoin de quatre prolongations (cinq minutes chacune) pour venir à bout du Club Africain (31-30), leurs rivaux de la capitale tunisienne, qui restaient pourtant sur une victoire dans le premier acte les ayant opposés, la veille du coup d’envoi de la 31e CACVC, à l’occasion de la Supercoupe d’Afrique (Trophée Babacar Fall) 2015.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.