Handball : L'Angola remporte l'édition 2018

Le Sénégal a failli créer l'une des plus grosses surprises de la décennie 2010, dans le handball féminin senior. En finale de la 23e édition du Championnat d'Afrique des nations de la catégorie, disputée mercredi dernier au gymnase Nicole Oba de Brazzaville contre l'Angola, les Lionnes de la Téranga ont fait sensation en première mi-temps, en menant de trois buts (10-7).

Elles se sont finalement inclinées à l'issue d'un match renversant. Amenées par Albertina da Cruz Kassoma, la pivot du Primeiro de Agosto, les joueuses du club lusophone se sont vraiment transcendées. D'abord pour rétablir l'équilibre. Ensuite, pour passer devant et prendre la distance face à une formation sénégalaise partie à Brazzaville pour confirmer sa montée en puissance dans la discipline, au niveau continental. Et ça a failli marcher contre les filles du technicien danois Morten Soubak qui l'ont, au finish, emporté sur le score de 19 à 14. L'Angola s'adjuge ainsi sa treizième couronne continentale, après celles de 1992, 1994, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010, 2012 et 2016. Ce qui renforce sa domination du handball africain, loin devant le Congo (4), la Tunisie (3), la Côte d'Ivoire (2) et le Nigeria (1).

Avec ce nouveau sacre, les équipières de Luisa Kiala, l'arrière gauche de Petro Atletico, qui compte plus de 100 piges et près de 200 buts en équipe nationale, se qualifient ainsi pour les prochains Jeux olympiques prévus à Tokyo (Japon) en 2020. Tout comme elles s'offrent le droit de disputer le Championnat du monde, du 30 novembre au 15 décembre 2019, toujours au Japon.



G.R.M.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.