Handball / ITW : Alain Serge Renkegueza

Le forfait forcé de Salinas à la 34e édition du championnat d'Afrique des clubs vainqueurs de coupe laisse très amer, le président du club de Port-Gentil. Le dirigeant s'insurge également contre la sollicitation cavalière de ses joueurs pour renforcer Phoenix, l'unique porte-étendard du Gabon au rendez-vous du Caire (Egypte).

l'Union. Comme il fallait s'y attendre, Salinas ne disputera pas la coupe des vainqueurs de coupe, faute de finances et, notamment, de soutien du ministère des Sports. Comment vivez-vous cela ?

 

Alain Serge Renkegueza : Je suis un président déçu de la non participation de son club à une compétition méritée sur terrain. Les joueurs, l'encadrement technique et la direction du club ont fait leur part du travail. C'est dommage de ne pas le voir valorisé par une compétition africaine où Salinas avait sa place. En même temps, je peux comprendre, parce que notre pays ne va plus très bien au niveau économique. Nous savions pourtant, au départ, que l'Etat devait prendre en charge la participation à la coupe d'Afrique, et que le club n'avait en charge que les visas et passeports. Mais les choses ont changé au dernier moment. La déception est donc immense. Au point de me demander pourquoi nous sommes encore dans ce handball où on passe de problèmes en problèmes.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.