Handball / Arbitrage : des porte-flambeaux féminins

Dans le ciel presque nébuleux du handball féminin gabonais à l'échelle international, leur présence annonce une vraie éclaircie.

Elles sont cinq et font flotter l'étendard Vert-Jaune-Bleu sur la scène continentale depuis le début de l'année 2018. Le quintet comprend deux paires d'arbitres et un délégué technique qui, en plus des compétitions domestiques, vont désormais faire valoir leurs compétences dans les rendez-vous de la Confédération africaine de handball (CAHB).

La 34e édition du Championnat d'Afrique des clubs vainqueurs de coupe dames organisée au Caire (Egypte), du 13 au 26 avril 2018, a été l'occasion de voir à l'oeuvre le prometteur binôme que composent Olga Namadjia (24 ans) et Aïcha Djoumaye Odou (23).

Une première réussie en compétition continentale des clubs, avec notamment six matchs dirigés (et un statut de réservistes en finale) par la paire qui a vécu son baptême du feu continental à l'occasion du dernier (4-17 septembre 2017) championnat d'Afrique des nations Juniors et Cadets filles à Abidjan (Côte d'Ivoire).

Pour les deux anciennes joueuses du club Batavea de Libreville, ce n'est que la suite logique d'un choix opéré en 2014 et une progression dans la hiérarchie africaine intégrée après l'obtention du grade d'arbitres-CAHB l'année écoulée, au sortir d'un stage à Brazzaville (Congo).

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.