Groupe A/Bilan : Ces petites histoires de la phase de poule

Après le premier tour de cette CAN 2017, il y a eu des rires, des pleurs et des soupirs. Et au milieu, des faits auxquels peu de personnes ont vraiment prêté attention. Cette CAN est aussi une histoire de premières.

Pays organisateur, le Gabon a tout raté. Des trois "grandes équipes" de ce groupe, les Panthères ont été les seules à ne pas pouvoir battre les Djurtus de Guinée-Bissau. Ces derniers se sont pourtant inclinés devant les Lions indomptables (2-1) et les Etalons du Burkina Faso (0-2). Les Gabonais ont pris un malin plaisir à partager les points avec les Bissau-Guinéens (1-1).

Pierre-Emerick Aubameyang a terminé meilleur buteur de cette poule A. Ses deux goals contre les Bissau-Guinéens (1-1) et les Burkinabè (1-1) ont suffi pour damer le pion aux goléadors camerounais, burkinabè et bissau-guinéens.

Le sélectionneur du Burkina Faso, Paulo Duarte, a dû attendre une huitième rencontre pour enregistrer sa première victoire en phase finale de CAN. En effet, il restait sur deux bulletins blancs après les éditions de 2010 et 2012 avec les Étalons, éliminés à deux reprises au premier tour.

L'autre première tient à la participation des Lycaons de Guinée-Bissau à la CAN gabonaise. Pour se qualifier, les Djurtus ont surpris tout le monde en terminant en tête d'un groupe qui comprenait le Congo, le Kenya et la Zambie, championne d'Afrique en 2012.


Serge A. MOUSSADJI


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.