Golf/Compétition Beaufort Cup 2019 : Antoine Ousmane Ndong puissance quatre

En plus de conserver son titre, Antoine Ousmane Ndong a ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès dans une saison nationale 2018-2019 qu'il domine jusqu'ici chez les Professionnels membres du Golf Club de Libreville.

Vainqueur haut la main de la septième édition, qui s’est déroulée les 8 au 9 mars dernier sur le parcours du Mindoubé, et qui a réuni 80 compétiteurs (professionnels, amateurs et juniors), le numéro un gabonais a signé une quatrième victoire dans ce tournoi placé sous le label de la Société des brasseries du Gabon (Sobraga).

Au coude à coude avec Wilfried Bengoulet et Christophe Ondo Ndong au terme de la première journée, Ndong a fait la différence dans la dernière ligne droite. Avec, notamment, les meilleures feuilles (deux fois 78) du tournoi dont le ''cut'' était fixé à 71 coups.

C’est avec trois coups d’avance sur le premier cité et cinq sur le second que Ndong s'est imposé, au terme d'une épreuve marquée par l'abandon de Francis Ndong Mba (ancien vainqueur), après une première journée marquée par des ennuis de santé. Dans une levée disputée sous la forte chaleur qui enveloppe depuis plusieurs jours la capitale du Gabon.

Notons enfin, dans la catégorie Juniors, le nouveau succès de Pharrel Youbouabomo, la tête de série numéro un qui a dominé ses deux principaux rivaux que sont Darel Ngakoussou et Schedrille Messema Zokou.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.