Golf : Les défis à relever présentés à la tutelle

Golf : Les défis à relever présentés à la tutelle

Parce que son ambition est de favoriser l’émergence d’une nouvelle vague de joueurs, le projet de l’École nationale à Libreville a été un axe important des échanges, lundi, entre d'un côté le tandem Marie-Cécile Poncet-Marcel Abeké, respectivement présidente et vice-président de la Fédération gabonaise de golf (Fégago), et de l’autre, Franck Nguema, le ministre des Sports au Gabon.

La rencontre, intervenant dans le cadre de la prise de contact avec les principales entités du mouvement sportif national, a donc vu la présentation au nouveau patron du département des Sports des différents challenges à relever. Elle a aussi servi à l'exposé des attentes ministérielles, pour être en phase avec la feuille de route dressée par Franck Nguema. Lequel, comme ses prédécesseurs, s'est séparé de ses interlocuteurs avec la promesse d'accompagner l'entité fédérale dans son programme de développement.

La réalité sur le terrain fait toutefois que pour une fédération pouvant pourtant compter sur la vitalité des clubs de Libreville, Moanda et Port-Gentil, repenser au programme de promotion du golf sera essentiel. Notamment pour redynamiser la formation et espérer voir poindre une nouvelle génération de joueurs. L’École de golf ne suffira pas elle seule pour augmenter un nombre de jeunes licenciés gabonais en régression. Ou pour intéresser davantage une gent féminine locale peu représentée dans les trois clubs que compte le pays.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.