Gabon-Burkina Faso : Des Etalons trop forts

Les Panthéreaux ont une nouvelle fois baissé pavillon devant les Etalons juniors, ce samedi 21 juillet au stade Augustin-Monédan de Sibang sur le score de 0-1.

Ratant une qualification pour la CAN U-20 " Niger 2019 " et confirmant que la défaite du match aller (3-1), le 14 juillet dernier à Ouagadougou, était loin d'être une simple erreur, les jeunes Gabonais concèdent ainsi une deuxième déroute en deux confrontations contre leurs homologues burkinabè.

Pour les poulains d'Anicet Yala, la configuration de samedi dernier leur était inédite. Ils avaient livré leur première manche à l'extérieur et avaient l'obligation (puisque ayant perdu par deux goals d'écart) de renverser la vapeur pour espérer se rendre au Niger l'an prochain. Or, c'est une situation dans laquelle ils ne s'étaient jamais trouvés jusque-là. Contre le Togo et la Côte d'Ivoire, les Panthéreaux avaient d'abord croisé leurs adversaires à Libreville et inscrit trois ou quatre buts d'avance. Avant de se rendre tranquillement à Lomé et Abidjan, cités dans lesquelles ils n'avaient plus qu'à éviter les "remontada" de la part de leurs adversaires. Ce qui n'a plus été le cas contre les Burkinabè qui étaient, ont avancé certains observateurs, d'un niveau supérieur et bien mieux organisés.

Serge A. MOUSSADJI

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.