Football/Tournoi de détection des U17 : Dissonance autour des licences

La blessure d’un joueur de Mikoumou FC a été, le week-end dernier, à Franceville, à l’origine d’une passe d’armes entre les représentants de la fédération et ceux du club susmentionné. Les seconds accusant les premiers d’avoir octroyé des licences à des jeunes qui n’ont plus 17 ans.

AU stade de Mbaya, samedi dernier, le résultat de la rencontre entre Mikoumou FC (Koula-Moutou) et Real Ivindo (Makokou), et le travail de détection initiée par la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) sont passés au second plan, après le choc qui a causé la blessure du jeune Malongo Makita, numéro 10 de Mikoumou FC. Son front ouvert ayant nécessité son évacuation vers une structure sanitaire de la place, le coach Richard Yossela et le staff technique n’ont pas caché leur colère.

Une manière de signifier que des jeunes footballeurs alignés, samedi dernier, par le Real Ivindo ont plus de 17 ans. Une révélation que condamnent les responsables du tournoi : «  Nous ne pouvons pas nous permettre d’autoriser ces jeunes gens à jouer sans licence. Tout a été fait dans les normes actuelles et tous les joueurs ont une licence en bonne et due forme. C’est sur la base de ce document que nous avons justement remis les maillots à chaque équipe », ont-ils indiqué.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.