Football/Séminaire de formation sur le renforcement des capacités en administration sportive : Dix heures de débats enrichissants

« A l'heure où notre pays organise la "Can Total, Gabon 2017", l'organisation de ce séminaire est assurément la bienvenue, car les principaux acteurs du football dans notre pays aspirent, à l'instar des autres communautés sportives, à vivre dans un environnement où les rudiments au service du sport sont maîtrisés, au regard de nombreuses mutations dans ce domaine (…) Loin d'être une structure concurrente, l'ACPF (Association des clubs professionnels de football, ndlr) est plutôt une entité dédiée à la réflexion, à l'échange d'expérience, mais également la traduction en actes des besoins exprimés par les clubs, les joueurs et leurs familles, les encadreurs sportifs et médicaux, les agents des joueurs, les journalistes. »

Ces propos sont du directeur de cabinet du ministre des Sports, Anaclet Mathieu Taty, à l'ouverture, samedi dernier, au Re-Ndama, du séminaire de formation sur le renforcement des capacités en administration sportive.

Une initiative de l'ACPF, présidée par Bosco Alaba Fall. Estimant que ce tournant historique est désormais considéré comme le point de départ des nouvelles mutations socio-économiques et sportives longtemps marqués par un certain amateurisme, M. Alaba Fall affirme que le football est en perpétuelle mutation et devrait être dirigé par une élite pluridisciplinaire.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.