Football/Présentation des play-offs : Chaque match sera une finale

Six équipes sur la ligne de départ. Chacune n'a plus que cinq rencontres pour remporter le titre de champion du Gabon. Cinq parties au cours desquelles il ne faut pas lâcher le moindre point. Ce mercredi 8 mai marque donc le coup d'envoi de plusieurs journées haletantes.

AS Pélican-Stade Mandji (14h00 à l'INJS) : c'est le seul match où de vieilles connaissances se retrouvent après s'être croisées quatre fois dans la poule B. Et il n'est pas sûr que les deux formations se considèrent comme de vieilles amies, puisque les Pélicanidés ont, lors de la douzième et dernière levée du National Foot 1, brisé l'entente "cordiale" qui s'était installée depuis le début du championnat.

Mangasport-Akanda FC (16h00 à l'INJS) : les deux formations ne se sont pas encore croisées cette saison. La première était logée dans le groupe D et la seconde dans la poule A. Penser deviner qui des deux prendra ses trois points est ardu, tant la forme du moment peut être bien différente de celle affichée durant la saison régulière.

USB-CMS (16h00 à Monedan) : c'est sans aucun doute le match le plus indécis de cette première journée de play-off et aussi le plus attendu. En l'absence d'éléments d'appréciation fiables, le vécu de ces deux formations durant la saison régulière sera l'argument déterminant. Mais les Cémésiens ont déjà démontré qu'ils pouvaient passer de joueurs techniques à de féroces guerriers quand les circonstances l'imposent.



Serge A. MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.