Football/Match amical : Les Bitamois sauvés par le gardien oyemois

En match amical d’avant-saison disputé, mardi 27 dernier, au stade municipal d’Akoakam d’Oyem, l’Union sportive Oyem (USO) a été tenue en échec par l’Union sportive Bitam (USB), 1-1. Un résultat logique, chaque équipe ayant eu sa mi-temps.

L’USO, sur ses propres installations, a contrôlé la première partie de la rencontre devant une équipe réserve de l’USB composée de jeunes joueurs qui, issus du centre de formation, ont failli d’ailleurs surprendre leurs adversaires dès l’entame. Le milieu de couloir gauche, Kevine Nguema, met inexplicablement le ballon hors du cadre des buts oyémois (40e seconde), au terme d’une offensive rapide. Une action qui va réveiller les joueurs de l'USO qui étaient à leur troisième rencontre de préparation du National-Foot 1, alors que l’USB n’était qu’à son premier test-match.

C’est fort de cet avantage que les locaux, très entreprenants dans l’entre-jeu, vont logiquement ouvrir la marque par leur avant-centre et transfuge d'Oyem Athlétique club (Oyem AC), Herman Mouenga. Il mettra à profit un cafouillage dans la surface des visiteurs pour battre le dernier rempart de l’USB, Patrick Edang : 1-0 (35e). Ce score restera inchangé jusqu’à la mi-temps.

Le coach de l’USB, Thierry Ebobola, va demander à ses protégés, à la reprise, d’exercer un pressing haut sur leurs adversaires. Une tactique qui va s’avérer payante, puisque les Bitamois vont rétablir l’équilibre par Pires Melong, qui venait de faire son entrée quelques minutes plutôt.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.