Football/Ligue africaine des champions/CF Mounana-Vitalo’o : 2-0, samedi dernier : Le club gabonais prend une bonne option

Si l’on se réfère aux palmarès de CF Mounana et Vitalo’o FC, l'expérience penche du côté du club burundais fondé dans les années 1960 et détenant 20 titres de champion du Burundi et 13 Coupes nationales.

Forts de cette antériorité, les visiteurs ont, d'entrée de jeu, fait douter les Mounanais dont les offensives étaient mal coordonnées. La faute à un schéma tactique adverse défensif : 4-2-3-1. Une véritable forteresse construite par le coach Francis Haringingo pour réaliser un résultat positif au stade Monedan qui, malgré la gratuité d’accès, n’affichait pas comble.

Le président du CF Mounana, Hervé-Patrick Opiangah, y avait déjà pensé. « Vitalo’o FC est sûrement venu jouer le nul ou essayer de marquer pour davantage gêner nos joueurs. Ces derniers doivent d’abord se faire plaisir avant de tout faire pour forcer la décision », nous confie-t-il avant l’entame.

David Massamba et ses coéquipiers déçoivent dans l’application et la maîtrise de leur classique 4-4-2. Beaucoup d’imprécisions dans la transmission des balles.

Mais les Mounanais, concentrés et bien en place défensivement, ont le mérite de se distinguer par leur patience. Une vertu qui permet au CF Mounana de s’affirmer sur ses terres. Mais sans convaincre, néanmoins, au plan de la percussion et du rythme.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.