Football/Le point de la 9e journée : Les cartes quelque peu rebattues

La neuvième levée du National-foot 1, disputée samedi et dimanche derniers à Libreville et à l'intérieur du pays, a eu son lot de surprises. Notamment à Mouila où Mangasport a concédé sa première défaite de la saison. Le leader de la poule C (13 points) s'est, en effet, incliné face à AS Dikaki sur la marque de deux buts à rien.

Sur l'aire de jeu du stade Mbombet, devant leur public, Alfred Akahoue (85e) et l'inévitable Govane Tsianga (90e+3) ont permis au promu de prendre sa revanche sur le club de la Comilog qui l'avait dompté lors de la journée inaugurale. Et, surtout, de mettre la pression sur Lozosport (7 points) avant leur opposition du week-end prochain, car revenu seulement à un petit point de la formation lastoursvilloise.

L'autre surprise est venue du stade Gaston-Pérylle de Bitam où Oyem AC (désormais 6 points) est allé s'imposer (3-2) devant l'USB (7 points). Rebattant ainsi les cartes dans un groupe D dont la première place est occupée, pour l'instant, par USO (9 points), l'autre équipe du chef-lieu du Woleu-Ntem qui était au repos.

Le suspense a également été relancé à Libreville, où trois clubs vont finalement batailler jusqu'au bout pour figurer parmi les deux premières places qualifiant à la phase des play-off. Leader de la poule A, CMS a été renversé par Akanda FC (0-3).



Guy-Romuald MABICKA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.