Football/Le point de la 1ere journée du championnat national de D2 : USO, Nguen'Asuku et Sporting club déjà en évidence

Douze clubs étaient sur la ligne de départ du National-Foot 2 saison 2016-2017, le week-end dernier. Une journée inaugurale qui a vu trois équipes se distinguer.

Une première journée au cours de laquelle USO, Nguen'Asuku, et Sporting club de Libreville se sont mis en évidence. Ils sont allés défier respectivement Atangatier au stade Alexandre Sambat de Makokou (2-0), AS Dikaki dans l'antre du stade Mbombet de Mouila (2-1) et Ogooué FC au stade Mbaya de Franceville (2-1).

Une déception cependant, l'OM de Jean Boniface Assélé qui n'arrive plus à assumer son élogieux statut d'antan. En raison de son instabilité devenue chronique et désolante. Au stade Dialogue de Tchibanga face au promu nynois, ASIM, les poulains du coach Matouty se sont contentés d'un nul vierge.

Le cas d'Oyem AC aussi, qui a terminé en infériorité numérique, après l'exclusion de Régis Nzong Betoughe (37e).

L'enjeu de la compétition n'ayant pas permis aux antagonistes de se maîtriser, les arbitres étaient contraints de sortir 21 cartons jaunes et trois rouges. Et les attaquants, peu prolifiques, n'ont inscrit que douze buts.

Tous les résultats :

• ASIM/OM, 0-0

• AS Dikaki/Nguen'Asuku, 1-2

• FC 109/AS Solidarité, 2-2

• Ogooué FC/Sporting de Libreville, 1-2

• Atangatier FC/USO, 0-2

• Oyem AC/AFJ, 0-0


MM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.