Football/Le point après la 2e journée : Les "Africains" en mauvaise posture

La particularité de la 2e journée du championnat national de D1 disputée samedi et dimanche derniers, reste le comportement décevant de nos deux représentants en coupes africaines (Caf et ligue des champions) : CF Mounana et Mangasport.

Le premier cité, sous la supervision du commissaire de match Huguette Moudouma, a été contraint à un nul par AS Pélican (1-1). Quant au club de la Comilog, il a effectué un déplacement infructueux face à un groupe enthousiaste de l'AO CMS (0-2), conduit par Manimé Youri, actuel meilleur buteur avec quatre réalisations. Une entame de saison qui donne des frissons aux fans de nos deux "Africains" par rapport à leur prochaine participation sur la scène continentale.

A contrario, deux clubs, Akanda FC et USB, réalisent un début de championnat tonitruant avec, chacun, deux victoires en autant de sorties. Leurs victimes, au cours de la deuxième journée, ont été respectivement Adouma FC (1-0) et Missile FC (1-0). Les formations de Lozosport et AS Stade Mandji, victorieuse respectivement d'Olympique de Mandji (4-0) et Nguen'Asuku (2-0), gardent toujours leur invincibilité. Au terme de la deuxième journée au cours de laquelle 15 buts ont été marqués et 21 cartons jaunes distribués par les arbitres.

La déception se situe au niveau des prestations de Missile FC (13e) et Olympique de Mandji (14e) qui, depuis l'entame de la compétition, ne décollent pas.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.