Football/Gabon/Retro/Il y a 30 ans : L’AS Sogara ou la symphonie inachevée

Ce 7 décembre 2016 marque le 30e anniversaire de la fin de l’épopée de l’Association Sportive de la Société gabonaise de raffinage (AS Sogara) en Coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe, où le club gabonais avait atteint la finale de l’épreuve.

CETTE campagne historique débutée le 30 mars 1986 face aux Ghanéens de Sekondi Hasaacas est restée mémorable. Inégalée. Malgré un frustrant épilogue qui avait vu la formation de la ville de Port-Gentil remporter (2 – 0), la seconde manche de la finale, au stade omnisports Omar-Bongo de Libreville, mais laissé filer le trophée (Abdel Aziz Moustapha) entre les mains des Egyptiens du National Al-Ahly, nets vainqueurs du match aller dans la fournaise de l’immense stade national du Caire (3 – 0), à guichets fermés (82 000 spectateurs).

Avec davantage de sang-froid face au dernier rempart adverse (Ikrami) et quelques décisions davantage favorables du directeur de la partie, le Zimbabwéen Waldemar, l’histoire se serait terminée sur un ' 'happy end'', dans une arène en fusion et c’est des mains du feu président Omar Bongo que le capitaine Samuel Raouto aurait reçu le trophée de vainqueur qui tendait les bras à "l’équipe du peuple’", en cet après-midi du dimanche 7 décembre 1986.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.