Football/Deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde " Russie 2018 "/Mali-Gabon (0-0) à Bamako samedi dernier : Les paris presque réussis de Garrido

S'il avait conscience de la nécessité de prendre les trois points contre les Aigles du Mali, José Garrido a dû se contenter du partage des unités avec Alain Giresse.

MOINS d'une semaine après son premier entraînement avec son groupe, José Garrido, le sélectionneur par intérim, voyait se présenter devant lui une belle équipe du Mali pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde " Russie 2018 ". Et avec ce match, Garrido avait beaucoup de paris à relever dans plusieurs secteurs.

Il y a le contexte. La formation malienne, qui était dernière du groupe C avant le coup d'envoi, avait à cœur de se racheter en battant le Gabon. Pour s'en donner les moyens, Alain Giresse a concocté un 4-2-3-1. Ce système lui a donné plus de densité en milieu de terrain et permis de profiter de la vitesse de Doumbia Moussa, de mettre sous l'éteignoir Levy Madinda et Pierre-Emerick Aubameyang pendant une partie du match.

Parti, lui, sur un 4-3-3 dans lequel Aubameyang, Malick Evouna et Serge Kevyn Angoué permutaient beaucoup, José Garrido s'est adapté au fil de la rencontre pour prendre ce point. Ce n'est pas, certes, la victoire souhaitée, mais ce n'est pas non plus une défaite pour sa première sur le banc des Panthères.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.