Football/Deuil : Lucien Yambangoye Nzambi est décédé

Football/Deuil : Lucien Yambangoye Nzambi est décédé

La grande famille du sport-roi gabonais est endeuillé. Lucien Yambangoye Nzambi, ancien président de la Ligue de football de l'Estuaire (LFE), puis ancien trésorier général de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) sous l'ère Placide Engandzas Lembangou, est décédé le 9 septembre 2019 à Libreville à l'âge de 65 ans. 

Affable, discret et digne fils de Koula-Moutou, Yambangoye Nzambi a goûté aux délices du football dans sa jeunesse. Il a porté le maillot de l'AS LEK du lycée d'Etat du chef-lieu de la province de l'Ogooué-Lolo (1970-1972). Avant de porter, pendant un long bail, le maillot de la sélection provinciale en qualité de milieu de terrain. En Suisse où il poursuit ses études supérieures, il devient un grand animateur du club de football des étudiants gabonais de Lausanne.

Rentré au bercail muni de son diplôme en hôtellerie, Yambangoye Nzambi, que certains appelaient affectueusement "Prési" ou "TG", renoue avec sa passion pour le football. Celle-ci se matérialisera par sa présence à la tête de la Ligue de l'Estuaire, puis à la trésorerie de la Fégafoot. Ses proches affirment même qu'il a été pour beaucoup dans le projet de Bouenguidi Sport, aujourd'hui en National-Foot 1. "Ya Lucien" que la terre te soit légère !



MIKOLO MIKOLO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.