Football/Coupe du Gabon 2015 – Après les huitièmes de finale : Du beau monde à l’appel des quarts de finale

Le temps des grandes batailles est arrivé. Les huit derniers prétendants à la consécration suprême entament les 7 et 8 juillet les quarts de finale de la Coupe du Gabon 2015.

CINQ clubs du National-Foot (AS Pélican, Stade Migovéen, Mangasport, Akanda FC et CF Mounana) et trois du National-Foot 2 (AFJ, AJA et Mougoutsi FC) s’apprêtent à jouer les quarts de finale de la Coupe du Gabon 2015 après leur succès en huitièmes de finale de l’épreuve.

Si les uns ont vaincu sans coup férir, leurs adversaires ayant déclaré forfait, en revanche les autres ont bataillé dur pour se frayer une place dans le top 8, à en juger par les scores serrés enregistrés au cours des différentes confrontations.

Dans le football moderne, il n’y a plus d’avantage à jouer à domicile, à l’extérieur ou ailleurs car les bonnes équipes savent s’adapter n’importe où. Pourtant, au sortir des huitièmes de finale de cette Coupe du Gabon 2015, une leçon s’impose : jouer à domicile a été un facteur supplémentaire de motivation (soutien du public, connaissance des installations, etc.) pour les équipes qui recevaient puisque presque toutes se sont qualifiées. Il n’y a, en effet, que Missile FC qui a mordu la poussière à domicile. C'est d'ailleurs l'unique grande surprise des huitièmes de finale.


JNE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.