Football/Championnat national : Missile FC a un nouvel entraîneur

CLAUDE Albert Mbourounot n’est plus l'entraîneur de Missile FC. Il a, en effet, été limogé, hier vendredi, par son employeur, «  pour des résultats qui ne sont pas en phase avec les attentes du club ». L'adjudant-chef major Charles Délicat, qui exerçait jusque-là les fonctions de directeur technique de Missile FC, prend les rênes du club en qualité d'entraîneur principal intérimaire. Il est assisté de l'adjudant Albert Didoungou (entraîneur adjoint par intérim) et du sergent-chef Catherin Mundungue (entraîneur adjoint 2, cumulativement avec ses fonctions d'intendant).

Depuis l’ouverture du National-Foot, le 28 mars 2015, Mbourounot est le deuxième entraîneur à être viré. Le premier fut Nicaise Ondeno, qui avait été licencié après quelques jours de compétition seulement par l’Union sportive d’Oyem (USO) «  pour résultats catastrophiques ».

Ancien coach de Mbilinga FC et des Aigles verts, ex-entraîneur national et directeur technique national, Claude Albert Mbourounot est, depuis la retraite du doyen Alain Da Costa Soares, la locomotive des entraîneurs gabonais. À la tête de la sélection nationale U23, il avait remporté la Coupe d’Afrique des nations de la catégorie, en 2011 au Maroc. Ce qui avait permis au Gabon, pour la première fois de son histoire footballistique, de participer aux Jeux olympiques. C’était à Londres en 2012.


JNE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.