Football/Can « Maroc 2015 » - Eliminatoires/Gabon-Burkina Faso 2-0, samedi dernier au stade de l'Amitié : Les Panthères assurent l'essentiel, avec la manière en prime

Eliminatoires de la Can « Maroc 2015 ». Troisième journée. Gabon-Burkina Faso 2-0, samedi dernier au stade de l'Amitié. Buts : Pierre-Emerick Aubameyang (68e et 74e).

APRES un début de compétition poussif (1-0 contre l’Angola et 1-1 face au Lesotho), le Gabon avait besoin absolument d’une deuxième victoire à domicile pour assurer ses arrières en éliminatoires de la Can « Maroc 2015 ». Mission accomplie puisqu’il s’est superbement relancé en battant le Burkina Faso (2-0) lors de la troisième journée. C’était samedi dernier au stade de l’Amitié en présence d’un public considérable, au nombre duquel figuraient le président de la République Ali Bongo Ondimba et un parterre de personnalités.

Face aux Burkinabè qui avaient décidé de contre-attaquer, les Gabonais ont joué leur meilleur match depuis le début des éliminatoires de la Can « Maroc 2015 ». Décomplexés, ils sont venus à bout de Burkinabè pas aussi terrifiants que le laissait penser leur 3-0 infligé à l’Angola à Luanda au cours de la deuxième journée. Le héros du match est Pierre-Emerick Aubameyang (PEA), auteur d’un doublé (68e et 74e) réalisé grâce à deux caviars de Malick Evouna.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.