Football/À propos de la CAN 2017 : Le Maroc émet des réserves sur son hôtel à Bitam

Après une inspection de la structure hôtelière devant l'accueillir à Bitam, la délégation marocaine aurait indiqué qu'elle ne souhaitait pas prendre ses quartiers dans ce lieu.

ELLE estime que Bitam serait trop loin du stade devant abriter la compétition dans le Woleu-Ntem. La distance entre Bitam et Oyem est de plus de 76 kilomètres. Le Maroc serait donc, depuis plusieurs jours, à la recherche d'un autre logement, notamment à Oyem.

Contacté à la suite de ces états d'âme, le Cocan Gabon a affirmé que le choix est déjà fait et que le Maroc n'a pas d'autres solutions que d'accepter l'hôtel qui lui a été proposé. Pour le Cocan, le vrai problème ne serait pas principalement la distance, mais la capacité d'accueil de l'hôtel proposé. « La délégation marocaine nous a aussi fait savoir que près de 80 personnes la composeraient. Du coup, la structure hôtelière mise à leur disposition ne leur permettrait pas de contenir tout ce monde », a fait savoir le comité d'organisation.

A la distance et à la capacité d'accueil jugée insuffisante, se greffe le fait que la délégation marocaine pourrait partager cet hôtel avec une autre équipe participant à la prochaine CAN 2017. Mais pour le Cocan, le débat est déjà clos. « Le choix est fait depuis bien longtemps et il faut bien que le Maroc s'y plie », a-t-il ajouté.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.