Football/3e journée du championnat national de D1, Missile FC/AO CMS, 0-3, samedi dernier : Démonstration d'une efficacité retrouvée

Pendant les deux précédentes journées, les « Cémésiens » sont toujours sortis des stades tête basse. Sans marquer de but. Samedi dernier, ils ont retrouvé leurs sensations offensives contre Missile FC.

LE club militaire, dormant visiblement sur ses lauriers après son sans-faute lors des deux premières levées de la compétition, n'a pas trouvé de solution à l'équation posée par le jeune Greje Oyoubi, auteur d'un triplé, et ses coéquipiers.

Une issue qu'envisageait déjà le coach du club militaire, Dragan Simanovic. Fort de cela, Dragan construit, d'entrée, sa stratégie autour d'un 4-4-2. Hélas, au lieu « d'observer et être prudents d'abord avant d'attaquer » comme l'a souhaité leur coach, le capitaine Kabi Tchen et ses partenaires exercent un pressing haut sur les coéquipiers du capitaine Assame Nguema.

Ces derniers ne paniquent point. Dany Boubala et les siens tiennent bon en se montrant audacieux et entreprenants en attaque, puis solidaires et combatifs défensivement. Une production qui colle à la pensée du coach Hugues Sosthène Yala : « Si nous ne gagnons pas, c'est un nul. Parce que la direction du club qui vient d'honorer ses engagements, mérite un retour d'ascenseur. Pas de réserve, il faut attaquer et marquer ».



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.