Football/11e journée du National-foot 1/Akanda FC-FC 105 : 2-2, dimanche dernier : Le canon en mode réaction

Bon dernier depuis plusieurs levées, chaque rencontre de championnat est comme une finale pour le FC 105.

L’entraîneur Jean-Baptiste Makaya et ses joueurs en sont certainement conscients. Il leur faut donc grappiller un maximum de points pour ne pas reprendre l’ascenseur vers la division inférieure. La mission s’annonce ardue, mais pas impossible à réaliser.

Face à Akanda FC, dimanche dernier, les canonniers ont essayé de déjouer les pronostics. Mais leur seule volonté n’a pas suffi pour venir à bout d’une formation akandaise qui ambitionnait de remporter sa sixième victoire de la saison. Les poulains de Brice Ondo ont bien failli le faire.

A la demi-heure de jeu, Guy Stécy Djengue va punir les joueurs du FC 105. Contraignant, d’une frappe enveloppée, le portier Lionel Mounguengui d'aller chercher le ballon dans ses filets (30e), et permettant du même coup à son équipe de regagner les vestiaires avec une unité d’avance sur des Canonniers jouant de maladresses en attaque.

Très remuant sur le front de l’attaque akandaise, Moustapha Kouyaté, idéalement alimenté par Ruch Mbouogho, double la mise pour son équipe en deuxième période (58e). Une réalisation qui fait croire au maigre public du stade de Nzeng-Ayong que le club du nord de Libreville vient de faire le plus difficile. Mais l’instinct de survie va amener les joueurs du FC 105 à réagir.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.