Football/11e journée du championnat national de D1, AO CMS/USO, 0-1, dimanche dernier à Idriss Ngari : Les Unionistes d'Oyem souffrent, mais gagnent

Stade Idriss Ngari à Owendo, dimanche dernier. En match comptant pour la 11e journée du National-Foot, CMS perd devant l'USO, 0-1.

UNE première période certes ennuyeuse, mais sous leur emprise, les " Cémésiens" qui, auteurs de quatre coups de pied de coin, deux tirs cadrés et un ballon sur le montant gauche du but gardé par le portier Yezzoat (33e), ont fait montre d'une inefficacité inouïe face à l'Union sportive Oyem (USO). Le coach du club d'Oyem, Brice Makaya, reconnaissant la domination de CMS, n'a cependant pas perdu espoir quand il déclare : « On subit le jeu face à un adversaire qui nous impose sa manière de jouer : il tourne le ballon en essayant souvent de chercher la profondeur. Heureusement qu'on est toujours en place malgré tout (…) Je vais apporter des améliorations sur le plan tactique, afin d'essayer, en dépit du temps chaud, de pousser très fort pour tenter de faire un hold up... »

La curieuse baisse de régime des « Cémésiens », qui dégarnissent quasiment le milieu de terrain, permet aux joueurs du Nord de jouer le contre, en exploitant les espaces vides. Sidibe Djibril est le premier à donner l'avertissement au club « bleu ciel et blanc ». Il voit son tir ricocher sur la barre transversale (54e).



MM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.