Football / U17 : Match amical Tanzanie-Gabon

Après une courte victoire sur l’IZK de Khemisset qui avait laissé certains observateurs dubitatifs, les U17 gabonais ont courbé l'échine devant de jeunes tanzaniens dirigés par le Danois Kim Poulsen.

Euphorie générale ou incapacité à s'adapter à un adversaire plus accrocheur que les récentes équipes rencontrées au Gabon et au Maroc ? Il est bien difficile de le savoir après la défaite des Panthéreaux devant les U17 tanzaniens, samedi dernier, sur les installations du centre national de football Maâmoura. Les Serengeti Boys se sont imposés sur un score de 2 buts à 1 face aux Panthéreaux.

A écouter les explications du sélectionneur Pierre Mfoumbi, après la déconvenue de ses poulains, la victoire (1-2) contre l’Ittihad Zemmouri de Khemisset (IZK), club évoluant en deuxième division de la Botola Pro marocaine, mercredi dernier à Khemisset, avait fait naître quelques certitudes. Tant sur les jeunes gens devant être titulaires samedi dernier que sur le plan de jeu, c'est-à-dire un 4-3-3.

La première différence, entre la rencontre de mercredi et celle de samedi, a été la titularisation de Brayan Kassa à la place de Franck Nze Nsome comme latéral gauche. Ce changement, consécutif à la méforme du second cité, a été bien heureux pour le staff technique gabonais. Kassa a plus pesé sur l'élaboration des attaques sur son flanc gauche.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.