Football : tour de cadrage retour de la 14e édition de la Coupe de la Caf

Dimanche 16 avril 2017. C’est la date choisie par l’Asec Mimosas de Côte d’Ivoire, après sa défaite étriquée de 1-2 samedi dernier au stade de l’Amitié de Libreville (Gabon), pour accueillir le club gabonais de CF Mounana.

Dans le cadre du tour de cadrage retour de la 14e édition de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf), ce sera au stade Robert-Champroux où joueurs et dirigeants du club ivoirien promettent l’enfer aux protégés du président-fondateur de CF Mounana, Hervé-Patrick Opiangah.

Une certitude peut se dégager côté Asec Mimosas. L'entraîneur Traoré Siaka « Gigi » densifiera son dispositif défensif à partir duquel partent généralement les offensives du club « jaune et noir » : trois défenseurs centraux en plus des deux latéraux qui font le surnombre en milieu de terrain. Et en attaque.

« Je pense qu’au match retour, nous allons aligner notre équipe-type pour une victoire large », a proclamé, au sortir du stade de l’Amitié, l’entraîneur du club « jaune et noir ». Un avertissement à prendre en considération par l’entraîneur de CF Mounana, Kevin Ibinga. Qui, indigné par la déconcentration de ses poulains lors de la réduction du score par le club visiteur, ne devrait pas minimiser ses atouts.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.