Football : Quatre-vingt dix minutes à vite oublier

Difficile de qualifier le spectacle produit, samedi dernier, à Monedan, par Missile et Akanda. Ce score de 0-0 demeure la seule chose positive au terme de cette rencontre : il indique clairement le jeu auquel ont eu droit les rares spectateurs. Nul.

La reprise du championnat et la création des playoffs ont forcément généré un pression supplémentaire. Les joueurs d'Akanda, quatrième au coup d'envoi, savaient que le moindre relâchement pouvait leur coûter des points précieux pour le classement final. Ceux de Missile n'ayant rien à perdre, puisque étant à la onzième position, se sont contentés de faire acte de présence sur le terrain. Les Akandais ont essayé de se créer des occasions sans aller jusqu'au bout. Auriole Pongui, capitaine de Missile, était sous pression et commet beaucoup de fautes qui occasionnent des coups francs mal exécutés par l'adversaire. Des situations symptomatiques des choix tactiques et techniques plus qu'erratiques.

Dans ce marasme, seuls le "vieux" Zita Mbanangoye et Ben Biyenzi, attaquants akandais, ont tenté des choses qui ressemblent un peu à du football. Les autres manquaient soit de technique, soit de fantaisie pour que le jeu proposé se rapproche enfin de ce qu'on imagine d'un match de foot. Les minutes ont défilé et on s'est mis à rêver d'un soliste soudainement inspiré, d'une action d'éclat pour sortir un instant de la torpeur causée par la chaleur de cette fin d'après-midi de ce samedi.



Serge A. MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.