Football : PEA au centre d’une passe d’armes

Football : PEA au centre d’une passe d’armes

Alors qu’il venait de participer à une campagne de l’Organisation des Nations unies (aux côtés, notamment, du Brésilien Neymar, de la Norvégienne Ada Hegerberg, du basketteur français Nicolas Batum, du rugbyman néo-zélandais Dan Carter ou encore du pilote de formule 1 Charles Leclerc) sur '' les gestes simples" relatifs à la sensibilisation à la lutte contre la pandémie du coronavirus, Pierre-Emerick Aubameyang a fait, sans y avoir été pour quelque chose, l’actualité dans un autre domaine

Alors qu’il venait de participer à une campagne de l’Organisation des Nations unies (aux côtés, notamment, du Brésilien Neymar, de la Norvégienne Ada Hegerberg, du basketteur français Nicolas Batum, du rugbyman néo-zélandais Dan Carter ou encore du pilote de formule 1 Charles Leclerc) sur '' les gestes simples" relatifs à la sensibilisation à la lutte contre la pandémie du coronavirus, Pierre-Emerick Aubameyang a fait, sans y avoir été pour quelque chose, l’actualité dans un autre domaine.

C’est d’abord le président de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) qui est monté au créneau, via une interview diffusée par la chaîne de télévision américaine ESPN, pour inviter le capitaine des Panthères à quitter Arsenal pour un club aux ambitions européennes affirmées.

" Je ne veux pas dire qu’Arsenal n’est pas ambitieux, mais Arsenal n’a pas d’ambitions aussi élevées que certains autres clubs en Europe. Donc, si Pierre pouvait signer un contrat avec un club plus ambitieux, il y trouverait certainement sa place", a tranché le président fédéral gabonais.

Comme il fallait s’y attendre, la réaction du club du nord de Londres n’a pas tardé. Et c’est une ancienne gloire des Gunners, en l’occurrence l’Anglais Paul Merson, qui s’en est chargé.

Après avoir déclaré le mois dernier que PEA est le finisseur qui manque à Manchester United, "The Merse" a changé de discours lundi sur Sky Sports, où il est consultant. " Il est plus facile de dire de passer à un autre club plus ambitieux et de remporter des choses. Mais il n’y a pas beaucoup de trophées à remporter, en particulier avec Liverpool et Manchester City. J’ai eu beaucoup de chance de jouer pour Arsenal pendant longtemps et, ne vous y trompez pas, c’est un super club. L’herbe n’est pas plus verte ailleurs, il faut faire attention", a plaidé le champion d'Angleterre 1991.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.