Football : Partenariat Fégafoot-FRMF

Les visites du centre national de football et des installations du FUS de Rabat ont été deux rendez-vous enrichissants, en tous points, du séjour de Pierre-Alain Mounguengui dans la capitale du Royaume Chérifien.

 

En dehors des axes des échanges, la découverte des infrastructures susmentionnées s’est avérée somme toute édifiante, de ce que le Gabon a encore à réaliser pour atteindre la norme en matière de football de haut niveau. Notamment en termes d’organisation, mais surtout d’infrastructures.

Le président fédéral gabonais a pu constater que, pour se hisser au rang des références continentales, le Maroc a investi dans la construction ou la modernisation des infrastructures. Le Centre national du football de Maamoura, sis à Salé (périphérie de Rabat), où les chantiers (bâtiments, terrains et annexes) se poursuivent, en est la parfaite illustration. Dans le prolongement du Projet Goal inauguré en avril 2012.

Autant d’acquis de nature à rendre Pierre-Alain Mounguengui un tantinet envieux, dans un contexte gabonais où le Projet Goal, vieux serpent de mer, a été relancé par la Fégafoot ; et marqué par des clubs professionnels (D1 et D2 confondues) non en phase, pour une très large majorité, avec les exigences que requiert leur statut.

James Angelo LOUNDOU

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.