Football : Louis Ameka Autchanga est retourné à Niort

Football : Louis Ameka Autchanga est retourné à Niort

Dans notre parution du 24 juin dernier, nous écrivions que "le milieu de terrain international gabonais du club français de Niort (Ligue 2) se trouve, depuis plusieurs mois, à Libreville pour raisons familiales. Il ne peut, pour l'instant, rejoindre son club à cause de l’interruption des liaisons aériennes due à l’épidémie de Covid-19".

Et que le club français, qui avait déjà commencé les entraînements d'avant-saison depuis plusieurs jours, manifestait son inquiétude de ne pas voir revenir l'international gabonais.

Aujourd'hui, tout est rentré dans l'ordre. Louis Ameka Autchanga est retourné à Niort le 27 juin dernier. "Lorsque j'ai pris connaissance de l'article paru dans "L'Union" du 24 juin dernier, concernant le joueur Autchanga, j'ai immédiatement contacté le joueur pour m'enquérir de sa situation. Une fois au fait de la vraie information, j'ai immédiatement contacté le président des Chamois niortais football club, Karim Fradin, pour plaider son cas. J'ai également pris attache avec les autorités françaises pour le mettre dans le premier avion en direction de la France. C'était le 27 juin dernier. Aujourd'hui, nous pouvons nous réjouir de ce que notre joueur ait repris les entraînements avec son club", nous a confié le sélectionneur des Panthères Patrice Neveu.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.