Football : les sanctions du championnat national de D1

Le samedi 18 et dimanche 19 mars 2017 se sont disputées, à Libreville, Port-Gentil, Lambaréné et Moanda, les rencontres de la 12e journée du National-Foot 1. Au cours de cette levée amputée de la rencontre CF Mounana/Stade Migovéen, reprogrammée le mercredi 29 mars prochain, les arbitres ont fait leur show.

 

Ce, en administrant 17 cartons jaunes. Et deux rouges. Au sujet de ces deux exclusions, les causes et les sanctions sont différentes. Le rouge de Willy Edioko (Adouma FC) lui est infligé pour « jeu dangereux ». Sentence : « Willy Edioko est suspendu pour deux matches fermes, suivi d'une amende de 20 mille francs cfa, conformément à l'article 142, alinéa 4 du règlement du National-Foot 1. »

Exclu pour avoir écopé d'un deuxième carton jaune, Batoubanene (Stade Mandji), quant à lui, est « suspendu pour un match ferme, conformément à l'article 15 alinéa 3 du code disciplinaire ».

L'article 34 du même code disciplinaire a frappé les joueurs Cissé Sékou (AO CMS), César Abaya (AS Mangasport) et Ndama Traoré Ousmane (Lozo sport). Chacun de ces trois joueurs est « suspendu pour un match ferme ».

MM

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.