Football : La professionalisation des arbitres internationaux africains actée

Football : La professionalisation des arbitres internationaux africains actée

Hormis sa proposition aux relents d'injonction de porter la périodicité de la Coupe d'Afrique des nations à quatre ans, ou la proposition de mobilisation d'un fonds minimum de 1 milliard de dollars (environ 570 milliards de francs) destinés à la construction d'un stade de haut niveau dans chacun des 54 pays africains membres de la Fifa et de la Confédération africaine de football (Caf), la professionnalisation de l'arbitrage africain a constitué l'autre pan de l'intervention de Gianni Infantino, lors du séminaire organisé samedi dernier à Salé (Maroc) sur le développement des compétitions et des infrastructures en Afrique.

"Les arbitres doivent être hors de tout doute et, pour cela, nous devons les protéger. Nous allons recruter vingt des meilleurs arbitres africains de la Fifa, les professionnaliser et leur confier des contrats professionnels permanents. Ils devraient être les gardiens des règles de notre jeu et nous devons les protéger et les rendre totalement autonomes", a promis le président de la Fifa, qui a rappelé que l'arbitrage, au même titre que les infrastructures et le développement des compétitions, fait partie des domaines d'intervention cruciaux pour le progrès du football africain.

La première cuvée choisie parmi les arbitres internationaux ayant le statut Élite A Caf devrait être connue dans les semaines à venir. Un groupe professionnel qui sera renouvelé chaque année (en fonction des performances et des décisions de l'instance faîtière du football africain) et percevra la rétribution mensuelle de la Fifa, à hauteur de 2000 dollars (1,140 million de francs).



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.