Football : Honneur aux pensionnaires méritants

DEPUIS sa création en 2009, chaque fin de saison est l’occasion pour le Foyer de football et d’animation de Libreville (FFAL) de récompenser ses produits les plus représentatifs, tant au niveau sportif que scolaire.

N’étant pas encore en possession de l’ensemble des résultats de l’année académique 2015-2016, la direction de la structure, œuvrant surtout dans la formation des jeunes, ne s’est donc pas limitée qu’aux distinctions sportives, samedi dernier, lors de la cérémonie de fin de saison.

Dans ce rendez-vous qui est aussi l’heure du bilan, le président du FFAL, Louis Léandre Ebobola Tsibah, a notamment rappelé que sa structure a terminé la saison, comme les précédentes, avec au moins un titre dans les compétitions de la sous-ligue d’Akanda ou de la ligue de l’Estuaire.

Bien que regrettant de n’avoir pu réaliser le carton plein espéré, avec trois succès en autant de finales disputées par ses ''protégés''.

Dans une vitrine déjà respectable, s’est ainsi ajouté le trophée de champion de la sous-ligue d’Akanda remporté par la catégorie U17 (les Cadets). Une catégorie comptant, entre autres, Élysée Amegasse, le fils de l’ancien défenseur central international, François Amegasse.


J.A.L


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.