Football féminin/Après son sacre au tournoi national organisé à Tchibanga : L’Estuaire présente sa moisson au bureau de la ligue

VAINQUEUR du tournoi national féminin organisé du 12 au 19 avril 2015 à Tchibanga par la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), la sélection provinciale de l'Estuaire, les Requins du Como, a récemment présenté au bureau de la ligue, sa moisson composée de : quatre trophées (vainqueur du tournoi, meilleure joueuse, meilleure buteur et meilleure gardienne).

C'était dans les locaux de la ligue au stade de Nzeng-Ayong, en présence du président de la ligue, Martial Améké Kendza, de ses collaborateurs, du directeur technique provincial, Patrick Assoumou Eyi et des encadreurs des deux équipes de l’Estuaire.

La présidente de la Commission provinciale du football féminin de l’Estuaire, Reine Meyene, en sa qualité de chef de délégation et coordinatrice, a saisi cette occasion pour exprimer, au nom des siennes, leur joie et leur enthousiasme pour le devoir accompli en terre nynoise. « Nous nous sommes embarquées dans une mission exaltante, émouvante. J’ai le sentiment d’avoir accompli la tâche qui m’a été confiée par le président de la ligue, c’est-à-dire ramener le trophée de vainqueur », a-t-elle souligné.

Elle a ajouté : « je reste persuadée que nos joueuses qui ont sincèrement mouillé le maillot et survolé la compétition, méritent très honnêtement les sélections nationales, sans aucune contestation. Nos deux sélections ont démontré que l’Estuaire reste la locomotive du football féminin de haut niveau au Gabon. » Aussi, a-t-elle demandé aux athlètes de redoubler d’efforts, car le plus difficile reste à venir : « Nous espérons que la prochaine édition sera plus belle que celle-ci. »

Le président de la ligue, Martial Améké Kendza, lui a emboîté le pas en félicitant les athlètes pour avoir accompli leur mission.

« L'objectif, a-t-il rappelé, était de ramener des trophées, pour montrer que l’Estuaire est aujourd’hui la seule province qui organise un championnat féminin digne de ce nom, avec 17 clubs. Nous avons plus de licenciées que les autres, il n’était donc pas question pour l’Estuaire de revenir sans le trophée de vainqueur. C’est chose faite et je vous dis bravo ! »

L’Estuaire étant la locomotive du football féminin au Gabon, M. Améké Kendza souhaite bénéficier de subventions conséquentes pour faire plus en matière du suivi du travail quotidien par les encadreurs.

Après avoir reçu le trophée de vainqueur des mains de la capitaine, Winnie Mapangou (élue meilleure joueuse du tournoi), Martial Améké Kendza a remis aux Requins du Como une récompense de 500 000 francs, sous un tonnerre d’applaudissements.

Dix équipes (Estuaire I, Estuaire II, Haut-Ogooué, Moyen-Ogooué, Ngounié, Nyanga, Ogooué-Ivindo, Ogooué-Lolo, Ogooué-Maritime et le Woleu-Ntem) ont pris part à ce tournoi national féminin organisé du 12 au 19 avril 2015 à Tchibanga.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.