Football : FC Ndougou s’adjuge le trophée

FC Ndougou est venu à bout d'Ekarapango de Ngowe à l’issue de l’épreuve fatidique des tirs au but, 7-6 (temps réglementaire : 1-1). C'était samedi dernier au terme de la finale de la première édition du tournoi « Renaissance » disputée au stade municipal d'Omboué, chef-lieu du département d'Etimboué.

Ce, sous les regards, entre autres, du parrain, Constantin James Rogombé, et du maire de la commune d’Omboué, Joseph Arégagano.

Charles Tchen, natif d’Omboue, qui, selon son entourage, n’avait plus mis pied au stade depuis une trentaine d’années, a été chargé de donner le coup d’envoi de l’ultime rencontre d'un tournoi qui aura connu de l'engouement et dont l'objectif était de redynamiser l'unité des fils et filles du département d'Etimboué. Le public a eu droit à un spectacle d'assez bonne qualité tout au long d'une rencontre qui a drainé aussi la notabilité de la contrée.

Se présentant dans la veste de fédérateur, Constantin James Rogombe, tout en se réjouissant du succès qu'a connu la compétition, a félicité le comité d’organisation pour le travail abattu pendant le tournoi au cours duquel les acteurs ont fait montre de fair play, en dépit de l'enjeu.

Le parrain a, par ailleurs, rendu un vibrant hommage aux populations sportives venues des quatre coins du département d’Etimboué. Lesquelles, peu avant la finale, ont assisté à un match de gala des femmes qui s'est soldé par le triomphe de FC Victoire, victorieuses des Bleues (1-0).





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.