Football : Didier Ovono, le crépuscule du héros

Football : Didier Ovono, le crépuscule du héros

Les supporteurs garderont sans doute de Didier Ovono Ebang ce match retour contre le Mozambique dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. C'était le samedi 14 novembre 2015.

À l'aller, les Mozambicains s'étaient imposés sur la plus petite des marges (1-0). Au retour, à Libreville, les Panthères sont alors dos au mur et doivent renverser la tendance. Le but de Malick Evouna (2e) permet de revenir à hauteur de l'adversaire du jour et de passer aux tirs au but. Durant cet exercice, Didier Ovono, grâce à ses trois arrêts, permet au Gabon de se qualifier pour le 3e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Voilà comment en un instant l'ancien mal-aimé a été transformé en héros.

En club cependant, l'histoire est moins reluisante. Surtout depuis qu'il a été engagé par le Paris FC en août 2017. Depuis cette date, l'international gabonais n'a disputé que deux matchs, dont un en Coupe de la ligue l'an passé. Le signe que les dirigeants n'ont jamais vraiment compté sur lui. Ces derniers sont allés jusqu'à lui jouer un mauvais tour. Sur la photo annonçant l'effectif de la saison 2019-2020, se trouve Didier Ovono. Le hic est que lorsque le club publie le groupe professionnel après le premier match de Ligue 2 (lundi passé contre Lorient, 3-0), le Gabonais n'y figure pas. Simplement parce qu'il est barré par Vincent Demarconnay, Christopher Dilo et Anthony Maisonnial, les trois gardiens choisis par l'entraîneur Mecha Bazdarevic.



Serge A. MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.