Football : Avec Ibrahim Ndong, mais sans Evouna

LE 2 septembre à Khartoum et quatre jours plus tard à Limbé, le Gabon va respectivement affronter le Soudan et le Cameroun. La première rencontre compte pour la dernière journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2017, alors que la seconde sera amicale, entre deux pays qui seront présents au rendez-vous continental précité.

Un challenge pour lequel le sélectionneur Jorge Costa (reconduit au moins jusqu’à la Can au Gabon), les deux oppositions à venir vont sonner comme le début du compte à rebours. Le technicien portugais, qui a rappelé Didier Ibrahim Ndong écarté de ses dernières listes, est resté fidèle aux joueurs qu'il a déjà utilisés au moins une fois depuis son arrivée aux commandes de la sélection-fanion gabonaise.

La principale absence reste Malick Evouna, le pendant offensif de Pierre-Emerick Aubamayang, forfait pour cause de blessure.

Hormis l'attaquant du club chinois de Tiajin Taida, Frédéric Bulot, Junior Oto’o Zué et Henri Junior Ndong (sans club) ne figurent pas dans un groupe qui a aussi enregistré les retours d'Yrondu Musavu-King, Romaric Rogombe et de Serge Kevyn Aboue Angoue.

Pour le reste, les autres éléments de base sont attendus. Du capitaine Aubameyang au dernier rempart Didier Ovono Ebang, en passant par Bruno Ecuele Manga, Aaron Appindangoye, Mario Lemina, André Biyogo Poko, Lévy Madinda et Guelor Kanga.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.