Football/ 1er championnat national féminin : Ces filles sont championnes

Tchibanga vient d'abriter le premier championnat féminin de foot. Pas de surprise, Estuaire 1 décroche la timbale.

Avant même le coup d'envoi, les faveurs du public allaient déjà aux joueuses de l'Estuaire. Tant le jeu développé tout au long de la semaine (du 12 au 19 avril) avait été plaisant. La chose va se confirmer durant la finale. Une partie qui s'est jouée sur la vivacité. Emmenées par Winnie Mapangou, sociétaire de Claix football Grenoble (deuxième division française), les filles de l'Estaire ont vite emballé le débat. A la 16e minutes déjà, Sandra Pouba ouvre le score, suivi d'un deuxième but (18e), signé Louise Yog. A la mi-temps, le score était déjà de 4-1.

Pas de miracle en seconde période, un score final de 6-2, mais surtout un public (nombreux) et des personnalités aussi qui avaient fait le voyage. A commencer par des femmes de ministre et de membres du gouvernement. Du côté de la Linaf, le nouveau président, Brice Mbika Ndjambou, était dans les tribunes. Tout comme la présidente de la commission football féminin à la Fégafoot, Bérengère Minang. A n'en pas douter, la manifestation les a inspirés. L'aide au foot féminin doit maintenant suivre !


J.F. MAROLA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.