Football : 1/8es de finale aller de la Ligue africaine des champions

C’est demain, samedi 11 mars 2017 au soir, que se dispute la rencontre Wydad de Casablanca (Maroc)/CF Mounana (Gabon), match comptant pour les 1/8es de finale aller de la Ligue africaine des champions.

Placée sous le signe de la fraternité qui lie les peuples marocain et gabonais, cette partie est prise au sérieux par les dirigeants et joueurs du CF Mounana.

Et, pour mieux s’acclimater, les Mounanais ont commencé les entraînements mercredi soir sur le magnifique stade du Centre national de football Maâmouna à Rabat Salé. Une structure sportive appartenant à la Fédération royale marocaine de football.

«  Le WAC est certes un adversaire prestigieux, qui a une longue histoire et un élogieux palmarès, mais CF Mounana va l’affronter avec un mental décomplexé », a expliqué, aux journalistes, son président Hervé-Patrick Opiangah.

Pour réussir cette mission délicate, le directoire technique de CF Mounana a revu son effectif. Trois joueurs (Guedegbe, Autchanga et Bamba), absents lors de l’expédition victorieuse de Bujumbura au Burundi, réintègrent le groupe. A la place d’Eric Bocoum, Serigne Diouck et Christ Obama.

En outre, CF Mounana voulant se qualifier, il a étoffé le compartiment offensif avec sept éléments : Sinayo Hamidou, Louis Autchanga, Ondo Biyoghé, Johan Babini, Franck Guedegbe, Junior Mensah et Fahd Nzengué.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.