Finale : Les "frangins" remportent le trophée

Ils ont dominé, grâce à l'unique but inscrit dans les ultimes minutes par Yanci Moukoumbi, l'Association sportive des frères de Siby (ASFS), au terme d'une rencontre disputée jeudi écoulé au stade annexe du complexe sportif Michel Essonghe.

LE tournoi de football organisé à l'occasion des manifestations commémoratives du 58e anniversaire de l'accession du Gabon à la souveraineté internationale a rendu son verdict jeudi dernier, à l'issue de la finale disputée au stade annexe du complexe sportif Michel Essonghe de Port-Gentil. Ce dernier acte mettait aux prises, l'Association sportive des frangins de la Balise (ASFB) à celle des frères de Siby (ASFS).

Les 22 acteurs, à la lutte pendant 2X40 minutes, ont proposé à l'assistance un jeu intéressant, à la dimension du challenge : remporter le trophée majeur et les 500 000 francs. De part et d'autre, de belles offensives sans que les attaquants, manquant cruellement de réussite, ne trouvent la lucarne. ASFS, soutenue par la société d'énergie et d'eau du Gabon, qui lui a offert la série de maillots, a été au moins deux fois à deux doigts de " scorer ". En vain.

Au moment où l'hypothèse de la pathétique et insoutenable épreuve de tirs au but était plus qu'envisagée, l'ASFB s'offrira finalement le sacre grâce à Yanci Moukoumbi qui, en conclusion d'une action collective, marquera l'unique but de la partie : 1-0. Décrochant ainsi le jackpot.



RAD



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.