Fifa : Aboue Angoue obtient gain de cause

Fifa : Aboue Angoue obtient gain de cause

L'attaquant international gabonais, évoluant désormais à Mumbai FC (Inde), a, en effet, remporté le procès qui l'opposait au club libyen pour non-paiement d’arriérés de salaire de plusieurs mois, et de l'intégralité de la prime à la signature. Il a été aidé en cela par l'Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) dont il est adhérent, et qui l'a accompagné dans la procédure initiée au sortir de la saison écoulée.

Vendredi 31 janvier 2020 restera le jour où tout a changé dans le litige qui oppose Serge Kevyn Aboue Angoue à Al-Ittihad de Tripoli. L'attaquant international gabonais, évoluant désormais à Mumbai FC (Inde), a, en effet, remporté le procès qui l'opposait au club libyen pour non-paiement d’arriérés de salaire de plusieurs mois, et de l'intégralité de la prime à la signature.

Il faut dire que le service juridique de l’ANFPG a été appuyé dans son action par celui de la FIFPro (Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels), devant la Chambre de résolution de litiges de la Fifa. Cette dernière somme Al-Ittihad Tripoli de régler la dette vis-à-vis du plaignant dans un délai de 45 jours.

Rappelons que conformément à l'accord de partenariat signé entre la Fifa et la FIFPro, entité dont l'ANFPG est membre, les joueurs sont davantage protégés en cas de non-paiement de salaires ou de comportements abusifs des clubs. À condition que ces derniers disposent de tous les éléments nécessaires pour étayer leurs plaintes.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.