Fégafoot : Pierre Alain Mounguengui rempile

Ni le lobbying de dernière minute exercé par les représentants du ministère des Sports auprès du délégué de la Fifa pour tenter d'écarter du vote les délégués de l'Estuaire et du Woleu-Ntem, jugés proches du bureau sortant ; ni la lettre du ministre des Sports parue la veille pour mettre en difficulté Pierre Alain Mounguengui n'ont prospéré. Tant l'ancien arbitre international est sorti vainqueur samedi dernier de l'élection à la tête de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) à l'issue d'un scrutin à deux tours qui aura duré quatre heures et occasionné des pleurs et grincements de dents.

Après l'avoir remporté au premier tour avec 16 voix contre 8 pour Jérôme Efong Nzolo (2e), 7 pour Bosco Alaba Fall (3e), 4 pour Blanchard Paterne Andoume (4e) et zéro voix pour Placide Xavier Bourdette (5e), il va récidiver au second tour devant Jérôme Efong Nzolo à qui il était opposé (22-13). Une différence de 8 voix largement suffisante pour être porté au pinacle, surtout qu'elle n'a souffert d'aucune contestation, d'autant que le scrutin s'est déroulé dans une transparence telle que le délégué de la Fifa a reconnu qu'il a rarement vu en Afrique des élections de fédération se dérouler dans un tel climat.

Une victoire de notre pays, pour ainsi dire, qui s'enracine progressivement dans la pratique démocratique, plus encore celle de la Commission électorale, dirigée par Stéphane Mendene, qui a mené les travaux de main de maître. .

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.